top of page

VENDRE

son bien immobilier

Vendre sa maison ou son appartement en 2024 : le guide complet pas à pas

5.1 - Vendre son bien les étapes essentielles.jpg

Après une croissance significative des prix de l’immobilier post-Covid, un rééquilibrage s’opère sur le marché immobilier en 2024.  

2024 : une année propice pour la vente immobilière ?

Les prix des biens immobiliers sont influencés par plusieurs facteurs, tels que : 

 

  • L'offre et la demande

  • Les caractéristiques intrinsèques de la maison ou de l’appartement

  • Les taux d'intérêt

  • La situation économique générale

  • Les conditions de financement

 

Les récents événements économiques ont eu un impact sur le marché immobilier, poussant certains vendeurs à remettre en question l’année 2024 comme une période propice pour vendre un logement.

 

Le marché de l’immobilier reste et restera une valeur refuge, avec un potentiel d’investissement gagnant à moyen-long terme. Avec le rééquilibrage du marché qui s’opère, il convient de définir au mieux un prix de début de commercialisation réaliste et cohérent, et d’intégrer des délais de vente plus longs. En l’état actuel du marché, l’accompagnement par un professionnel pour vous garantir une vente au meilleur prix, afin de vous assurer par son intermédiaire de la solvabilité des acquéreurs.

vendre1.jpg

Vendre entre particuliers ou passer par une agence ?

Le choix de vendre entre particuliers ou de passer par une agence immobilière dépend de plusieurs facteurs tels que votre budget, le temps que vous pouvez consacrer à la vente de votre bien immobilier, vos connaissances en matière de vente immobilière, la complexité de votre logement, etc…

Vendre entre particuliers : avantages et inconvénients

Vendre entre particuliers peut être une option intéressante si vous avez le temps et les connaissances nécessaires pour gérer toutes les démarches de la vente, depuis la mise en vente jusqu'à la signature de l'acte de vente, en passant par la négociation avec les acheteurs potentiels, la réalisation des visites, la rédaction des contrats et des documents administratifs.

Il sera par contre difficile de vous assurer de la solvabilité de vos futurs acquéreurs.

Se faire accompagner d’une agence : avantages et inconvénients

Vendre avec l'aide d'une agence immobilière peut également présenter des avantages, notamment en termes de visibilité et de mise en valeur de votre logement, de qualité de l'accompagnement dans toutes les étapes de la vente, et de temps gagné. De plus, les agents immobiliers ont souvent une expertise en matière de négociation et peuvent vous aider à obtenir le meilleur prix pour votre bien, mais également pour vérifier et vous assurer de la solvabilité de vos acquéreurs.

 

Il est donc important de peser les avantages et les inconvénients de chaque option en fonction de votre situation personnelle et de prendre en compte les frais d'agence dans votre budget, avant de prendre une décision.

 

Chez MAUGÉ Immobilier, nous proposons différents services pour accompagner les vendeurs dans leur projet, de l’estimation d’un bien en passant par sa valorisation et une diffusion globale. On vous accompagne de A à Z, et on s’assure de la solvabilité de vos acheteurs.

7
étapes clés pour vendre son bien rapidement

Vous souhaitez vendre votre maison ou votre appartement rapidement en 2024 ? Voici quelques conseils pour faciliter vos démarches.

#1 Estimer la valeur du logement

Il est important d'estimer le prix de vente de votre bien en fonction de son état, de sa localisation, de sa surface, mais également en fonction du comportement à l’instant T du marché immobilier local.

 

Pour faire estimer votre logement, il faudra tout d'abord rechercher des professionnels de l'immobilier afin de prendre contact avec eux en ligne ou par téléphone et leur demander une estimation de votre bien. Même si les outils en ligne peuvent vous donner une première idée, rien ne remplacera l’expertise du conseiller qui se rendra sur place et qui prendra toutes les caractéristiques de votre bien.

Pour une estimation plus précise, vous devrez programmer une visite de votre bien avec un professionnel du secteur. Il évaluera l'état de votre logement, sa surface, sa localisation et d'autres facteurs pour déterminer sa valeur. Après la visite, le conseiller immobilier vous fournira alors un avis de valeur de votre maison ou de votre appartement. Cette estimation sera basée notamment sur des comparaisons avec des biens similaires, et plusieurs autres facteurs tels que l'état actuel du marché local.

 

Il est important de noter que les estimations peuvent varier en fonction du professionnel que vous choisissez, de la méthode d'évaluation utilisée et la prise en considération des tendances du marché immobilier. 

 

N’hésitez pas à contacter MAUGÉ Immobilier pour déterminer le prix de votre bien ou estimez directement sa valeur via notre formulaire en ligne.

L'achat d'une maison

#2 Préparer le bien pour la vente

Pour préparer un bien pour la vente, il est important de suivre quelques étapes clés :

 

  1. Faire un grand nettoyage : nettoyer en profondeur votre habitat permet de le rendre présentable et attrayant aux yeux des visiteurs. Assurez-vous que les sols, les murs, les fenêtres, les meubles et les accessoires soient propres et en bon état.

  2. Faire des réparations : réaliser les petits travaux nécessaires avant de mettre votre bien en vente permet de rassurer un acquéreur potentiel. Réparez les robinets qui fuient, remplacez les poignées de porte cassées, réparez les fissures sur les murs, etc… 

  3. Dépersonnaliser les lieux : retirer les objets personnels (photos de famille, objets de collection, souvenirs, etc…) aide considérablement les acheteurs potentiels à s’approprier le logement comme leur propre espace personnel.

  4. Désencombrer les pièces : enlever tout ce qui est inutile ou encombrant aide également à mettre en valeur les espaces et les meubles.

  5. Mettre en valeur les espaces : disposer les meubles de manière à mettre en valeur l'espace permet de créer une sensation d'espace supplémentaire.

  6. Mettre en lumière : assurez-vous que chaque pièce est bien éclairée. Ouvrez les rideaux, allumez les lumières et ajoutez des lampes si nécessaire.

 

En suivant ces conseils, vous augmentez vos chances de vendre votre maison ou appartement rapidement et au meilleur prix.

#3 Mettre le bien en vente

Pour mettre un bien immobilier en vente, vous devez suivre plusieurs étapes. Tout d'abord, si vous décidez de passer par une agence immobilière, trouvez un professionnel de confiance pour vous aider. Sinon, vous devez estimer le prix de vente vous-même en vous basant sur les caractéristiques de votre logement et les prix des biens similaires vendus récemment dans la même zone.

 

Vous aurez également besoin de préparer certains documents tels que

 

  • Le titre de propriété : c'est le document officiel (acte authentique de vente) qui prouve que vous êtes bien le propriétaire du logement en question.

  • Les diagnostics obligatoires : selon la nature de l’habitat et son année de construction, certains diagnostics sont obligatoires comme le diagnostic de performance énergétique (DPE), l'état des risques et pollutions (ERP) ou encore le diagnostic amiante ou plomb.

  • Le dernier avis de taxe foncière : vous devez fournir les derniers avis d'imposition foncière pour prouver que vous êtes en règle vis-à-vis de vos obligations fiscales.

  • Les derniers Procès-Verbaux des Assemblées Générales de copropriété ou de lotissement : afin de permettre l’accès à votre acquéreur potentiel des décisions de travaux prises au sein de la copropriété ou du lotissement si le bien vendu rentre dans ce cadre

  • Le dernier appel de charges si le logement est en copropriété ou en lotissement

  • Les plans du logement et tout autre document relatif à la vie du bien (certificat d’urbanisme, déclaration préalable, décennale…)

 

Et cette liste n’est pas complète ! Vous l’aurez compris, un grand nombre de documents sont à regrouper afin de pouvoir réaliser un dossier administratif complet, en amont de la mise en vente de votre bien, afin de faciliter la transaction et rassurer l'acheteur. La Team MAUGÉ Immobilier vous accompagne également dans cette démarche qui peut s’avérer fastidieuse.

 

Il est également important de prendre des photos de qualité de votre bien, de rédiger un texte d’annonce clair et complet, afin de promouvoir l’annonce sur différents canaux tels que les sites d'annonces immobilières, les réseaux sociaux, les journaux locaux et les panneaux d'affichage.

#4 Organiser les visites

Voici quelques conseils pour maximiser vos chances de vendre lors de cette étape cruciale :

 

  • Fixer des créneaux horaires : déterminez des créneaux horaires précis pour les visites en fonction de vos disponibilités et de celles des potentiels acheteurs.

  • Mettre en valeur les points forts : mettez l’accent sur les atouts de votre logement, et répondez aux questions des acheteurs avec transparence.

  • Accompagner les visiteurs : il est recommandé d'accompagner les visiteurs pendant la visite pour répondre à leurs questions et leur donner des informations utiles.

  • Faire appel à un professionnel : si vous n'êtes pas disponible le jour J ou si vous souhaitez bénéficier de l'expertise d'un professionnel, vous pouvez faire appel à une agence immobilière qui se chargera de l'organisation des visites.

En suivant ces conseils, vous pourrez organiser des visites efficaces et maximiser vos chances de vendre votre bien immobilier.

Visite de maison

#5 Négocier le prix de vente

Si un acheteur est intéressé par votre bien, il peut faire une offre d’achat. Vous avez alors la possibilité d'accepter l'offre ou de la renégocier. 

 

Lorsqu'on négocie le prix de vente d'un bien immobilier en tant que vendeur, il est important d’écouter attentivement les arguments de l'acheteur et essayer de trouver un terrain d'entente qui convienne aux deux parties. Il peut être utile de proposer des aménagements ou des compromis pour faciliter la vente. Enfin, il faut savoir rester ferme sur les points non négociables tout en faisant preuve de flexibilité sur les autres aspects.

#6 Signer le compromis de vente

Le compromis de vente est un document qui officialise l'accord entre le vendeur et l'acheteur sur les conditions de la vente d'un bien immobilier. Pour signer un compromis de vente, les deux parties doivent d'abord être d'accord sur les termes et conditions de la vente, y compris le prix de vente, les délais de paiement, les éventuelles clauses suspensives, etc. par le biais d’une proposition d’achat écrite.

 

Ensuite, il est recommandé de faire appel à un notaire qui va rédiger le compromis de vente en bonne et due forme. Le notaire se chargera de vérifier la situation juridique du bien, d'insérer les clauses suspensives nécessaires, de rédiger le document et de le faire signer par les parties. Le paiement de l'acompte (généralement 5% du prix) est effectué à la suite de la signature, et représente une avance sur le prix de vente final. 

 

Une fois le compromis de vente signé, un délai de rétractation de 10 jours s'ouvre pour l'acheteur. Les conditions suspensives de vente doivent ensuite être levées afin de permettre la réalisation de la vente définitive.

Transfert à plat

#7 Finaliser la vente

Après ce délai, si l'acheteur ne se rétracte pas et si l’ensemble des conditions suspensives sont levées, le compromis devient alors une vente définitive. 

Le jour de la signature de l'acte de vente, vous devrez remettre les clés de votre bien à l'acheteur pour recevoir le paiement de la vente.

Il est important de prendre en compte les délais et les frais de chaque étape de la vente pour s'assurer de vendre son bien dans les meilleures conditions. Il est également recommandé de se faire accompagner par un professionnel de l'immobilier pour faciliter les différentes étapes de la vente.

Vendre un bien pour en acheter un autre : quelles solutions ?

Lorsqu'on souhaite vendre un bien immobilier pour en acheter un autre, il existe plusieurs solutions pour gérer la transition entre les deux biens.

 

Vendre le bien avant d'acheter le nouveau : dans ce cas, le vendeur peut prendre le temps de trouver la maison ou l’appartement qui lui convient le mieux, sans se soucier de la revente de son logement actuel. Mais aussi de déterminer avec précision le montant à consacrer à son futur achat puisque le bien est vendu. Cependant, cette solution implique d'être temporairement sans domicile et de devoir trouver un logement provisoire.

 

Acheter le nouveau bien avant de vendre l'ancien : cette option permet d'assurer une continuité dans le logement, mais implique un risque financier important. En effet, le vendeur doit avoir les moyens d'acquérir le nouveau bien avant d'avoir vendu l'ancien, et il peut se retrouver avec deux emprunts immobiliers à rembourser en même temps.

 

Faire une offre avec une clause suspensive : cette option permet d'acheter le nouveau bien tout en protégeant l'acheteur en cas de non-vente de l'ancien bien. La clause suspensive stipule que la vente du nouveau bien dépend de la vente de l'ancien logement dans un délai donné. Cette option peut toutefois être risquée si la vente de l'ancien bien prend du temps, car elle peut entraîner une annulation de la vente du nouveau bien.

 

Faire appel à un prêt relais : cette solution consiste à obtenir un prêt qui permet de financer l'achat du nouveau bien avant la vente de l'ancien. Le prêt relais est remboursé dès que la vente de l'ancien bien est conclue. Cette option évite également le double déménagement pour l’acquéreur. Cependant, cette option peut être coûteuse en raison des intérêts générés par le prêt relais.

 

Vous l’aurez compris, vendre son bien est une mission complexe qui comporte une multitude d’étapes importantes à suivre et à valider pour s’assurer que votre projet déroule au mieux. En tant que professionnel, la Team MAUGÉ Immobilier saura vous accompagner de A à Z dans chacune de ses étapes clés afin de vous permettre une vente en toute sérénité !

bottom of page
Une question ? C'est par ici