top of page

Acheter un bien : les étapes essentielles

Dernière mise à jour : 27 mars 2023

Plus qu’un investissement, l’achat d’un bien immobilier est un réel projet de vie. Il s’agit d’une étape importante dans une existence mais cela peut être également fastidieux si on se lance dans ce projet tête baissée. Il est donc primordial de bien le préparer en suivant des étapes clés.


La phase de préparation

Avant de vous lancer dans vos recherches, il est important de préparer votre projet en réfléchissant à vos critères, en préparant votre dossier immobilier et en définissant votre budget.


Définition du projet, du besoin et des critères

La première question à vous poser lors de la préparation de l’achat d’un bien est la suivante : de quoi avez-vous envie/besoin ?


En répondant à cette question, vous allez trouver de nombreux critères qui vont vous permettre de construire votre bien idéal. Voici les éléments auxquels vous pouvez réfléchir :


  • Type de bien souhaité : maison, appartement, bureaux, garage, etc.

  • Prix

  • Localisation : dans quelles villes en priorité ? Dans quels quartiers ? Il peut également s’agir d’un rayon autour d’un lieu précis comme une gare par exemple.

  • Taille en mètres carrés en prenant en compte la loi Carrez

  • Nombre de pièces : T1, T2, T3, etc.

  • Luminosité

  • Garage

  • Performance énergétique

  • Travaux à prévoir

  • Mitoyenneté

  • Jardin

  • Etc.

Il vous suffira ensuite de classer ces critères par ordre de priorité et d’importance. En effet, en définissant ces besoins et envies, vous établissez votre bien idéal mais il faut garder en tête que vous serez sûrement contraints de faire des compromis lors de la découverte des biens présents sur le marché.



Préparation du dossier immobilier

Aujourd’hui, il est difficile d’obtenir un prêt immobilier alors avant de partir à la conquête des banques, il est indispensable de bien se préparer pour gagner du temps et leur montrer que votre projet est sérieux.


Pour cela, il va être important de réunir quelques documents pour constituer un dossier solide et donc avoir davantage de chances de convaincre les banques mais également les vendeurs de bien.


En voici quelques exemples :

  • Vos deux derniers avis d'imposition

  • Vos trois derniers bulletins de salaire

  • Vos trois derniers relevés de compte en banque

  • Votre justificatif d'identité

  • Votre justificatif de domicile actuel

  • Des justificatifs concernant un éventuel apport personnel : plan épargne logement (PEL), prêt familial ou donation, héritage, etc.


Définition du budget

Une fois votre dossier complet, il sera l’heure de démarcher les banques pour les convaincre avec votre projet et vos documents afin de pouvoir contacter un prêt à un taux avantageux. Vous pourrez ensuite savoir si votre projet est solide, vous obtiendrez également des conseils sur sa faisabilité et bien sûr sur le montant que vous pourrez emprunter.


Pour cette étape, vous pouvez faire appel à un courtier en immobilier qui vous aidera à dénicher la proposition la plus avantageuse pour vous en termes de conditions pour le prêt immobilier. Attention cependant aux frais supplémentaires que demandent cette démarche.


Maugé Immobilier vous offre la prestation de l'un des deux courtiers partenaires, Cap Crédit ou Courtimmo, afin de rassurer et d'encadrer votre projet.


Il faudra également penser au fait que lors de l’achat d’un bien, il est recommandé de pouvoir réaliser un apport personnel de 10 à 20% du prix d’achat.


Les recherches

Une fois que vous disposez de tous ces éléments, il est temps de vous lancer dans les recherches de votre bien idéal !



Début des recherches

Vous voici lancés dans les recherches ! Pour commencer, nous vous conseillons de regarder les sites d’annonces immobilières tels que Leboncoin ou Seloger afin de vous rendre compte des offres actuelles sur le marché et surtout des prix. Cela vous permettra d’affiner vos critères et de continuer vos recherches en ayant les pieds sur terre.


Ensuite, vous pouvez prendre contact avec un agent immobilier pour qu’il puisse vous guider dans vos recherches et qu'il vous réserve des exclusivités qui ne sont pas encore sur le marché. C’est cette capacité à être réactif qui augmentera vos chances de trouver le bien de vos rêves. Dans cette lancée, vous pouvez également activer des alarmes sur les sites de ventes immobilières pour être le premier à programmer une visite et prouver que vous êtes réellement intéressé dans l’achat d’un bien.


L’inconvénient des plateformes telles que Leboncoin ou Seloger est la présence d’arnaques. Vous pouvez les reconnaitre facilement lorsqu’il n’y a pas ou peu de photos du bien, lorsque la description n’est pas professionnelle ou lorsque l 'on vous demande de l’argent avant même d’avoir visité le bien. Il y a également d’autres types d’arnaques plus minimes comme par exemple le fait d’allumer toutes les lumières sur les photos du bien : cela veut sûrement dire que celui-ci n’est pas lumineux dans la réalité. Pour éviter tout type de déconvenue, nous vous conseillons de passer par un professionnel de l’immobilier qui saura vous guider vers des biens de qualité qui correspondent réellement à vos attentes.



Réalisation de visites

Vous avez des visites programmées ? Génial ! Maintenant, il est important de bien les réaliser.


En effet, une visite est très importante dans la décision d’achat. Il est donc nécessaire de faire attention à quelques éléments que nous ne voyons pas sur les photos.

Voici sept conseils pour vos futures visites :


  1. Faites des photos pour les regarder à tête reposée hors de l’euphorie du jour de la visite.

  2. Prenez des mesures pour vous permettre de vous projeter avec vos meubles dans le bien.

  3. Vérifiez la pression de l’eau pour éviter les mauvaises surprises lors de votre emménagement.

  4. Ouvrez les fenêtres pour évaluer les nuisances sonores.

  5. Observez les luminaires et interrupteurs ainsi que le type de chauffage prévu pour vous rassurer sur la qualité des circuits électriques.

  6. Demandez un plan avec les murs porteurs pour pouvoir vous projeter dans la réalisation de potentiels travaux .

  7. Faites attention à la météo du jour de la visite qui peut fortement influer sur la luminosité du bien.


Pour quelques-unes de ces actions, vous pouvez également faire intervenir un expert qui réalisera un rapport complet sur les travaux à prévoir en termes de plomberie, d’électricité, etc. afin de vous éviter les mauvaises surprises lors de l’emménagement.


Vous avez trouvé le bien idéal ?

Vous avez trouvé votre perle rare ? Que les choses sérieuses commencent ! Vous allez pouvoir vous lancer dans les démarches administratives afin de concrétiser votre projet.


Rédiger une offre d’achat

Vous avez décidé de vous positionner sur un bien en particulier ? Le premier document à rédiger est l’offre d’achat. Ce document est à réaliser et à remettre au vendeur très rapidement après la visite.


Voici les éléments à intégrer à votre offre d’achat :

  • Les coordonnées des parties prenantes

  • L’adresse du bien

  • La description du bien

  • Les conditions de financement

  • Le prix d’achat proposé avec la possibilité de faire une offre au prix de vente ou de le négocier

  • La durée de validité de l’offre pour les délais d’acceptation du vendeur (environ une semaine en général)

  • Facultatif - La simulation du financement avec une lettre de confort rédigée par votre courtier ou votre banque pour consolider le fait que votre projet est solide


Il ne vous reste plus qu’à attendre la réponse du propriétaire !


Signer un compromis de vente

Une fois l’offre acceptée et après trois ou quatre semaines, il faudra signer un compromis de vente avec le propriétaire. Cela permet de fixer les conditions de la vente et c’est également à cette étape qu’il faudra verser un acompte au vendeur (en moyenne 5% du prix du bien).

Une fois le compromis de vente signé, vous avez 10 jours pour vous rétracter gratuitement et sans justification. Une fois cette étape validée, il sera important pour vous de retourner voir votre courtier afin qu’il dégote la meilleure offre en termes de taux et de conditions de prêt auprès des banques. Si vous n’avez pas fait appel à un courtier, ce sera à vous de faire votre choix auprès des banques où vous avez fait des simulations. Pour cela, vous avez 60 jours !


Signer l’acte de vente

Enfin ! Vous y voilà, il est temps de passer à la dernière étape de votre achat immobilier.


La signature de l’acte de vente se réalise chez le notaire dans les trois mois après la signature du compromis de vente. C’est également à cette étape que vous devez verser les honoraires au notaire.


Ça y est ! Vous êtes officiellement chez vous. Vous n’avez plus qu’à penser à votre emménagement et à l'organisation de votre prochaine crémaillère !




13 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page